En vedette

Lors d’une sortie en plein air, Louis a fourni beaucoup d’efforts pour gravir un accore, c’est-à-dire qu’il a escaladé…

Le mot accore, qui relève d’un vocabulaire didactique ou littéraire, est issu du mot écore et s’est constitué à la suite d’une modification de la voyelle initiale, par analogie avec des verbes comme appuyer ou accoter. La forme accore a manifestement été choisie par les lettrés pour éviter l’emploi du mot écore, d’usage répandu, et se conformer ainsi à l’usage décrit dans les dictionnaires français depuis le XIXe siècle.

Saviez-vous que...

ALLÈGE

Les touristes peuvent voyager à la fois léger et allège?

Voyagez-vous léger ou allège… ou les deux?

EN SAVOIR PLUS

LE COIN MULTIMÉDIA

Épisode 8 - Traquer les mots et signaler les délits linguistiques

D’où viennent nos mots? Comment se confectionne un dictionnaire? Que font les lexicographes? Partez en balade à travers le lexique qui caractérise le français du Québec et qui témoigne de sa culture et de son histoire. Apprenez-en davantage sur les travaux réalisés au Trésor de la langue française au Québec.

logo_balado

À venir

Une nouvelle édition revue et augmentée du Dictionnaire historique du français québécois, ouvrage paru en 1998 aux Presses de l’Université Laval, est actuellement en préparation. Grâce à ses quelque 1000 entrées enrichies d’extraits sonores de diverses époques, d’images d’archives et de clips vidéo, cet ouvrage en ligne présentera une description détaillée et dynamique d’emplois lexicaux caractéristiques du français du Québec. En s’appuyant sur une documentation couvrant plus de 400 ans d’histoire, ce dictionnaire permettra la découverte d’une foule d’aspects de notre patrimoine linguistique.