En vedette

Rachel est passée par le portique; elle a donc franchi un/une :

Lorsque les invités enlèvent leurs bottes dans le portique, au Québec, ils le font dans l’entrée de la maison, dans un vestibule ou sur un perron couvert. Cet usage, tout québécois, est attesté depuis 1821.

Les Autochtones étaient habiles pour préparer la babiche; ils utilisaient de multiples façons ces :

D’origine algonquienne, le mot babiche est attesté depuis1612comme un équivalent du français corde ou fil. Traditionnellement, la babiche servait surtout à la fabrication de raquettes, de chaussures et de chaises.

Dans certaines régions du Québec, quand une personne passe son été à préparer des cruchons pour l’automne, c’est qu’elle adore faire le plein de ces :

Le mot cruchon désigne à l’origine une petite cruche. Cependant, dans certaines régions, notamment Charlevoix et le SaguenayLac-Saint-Jean, on lui a donné un nouveau sens, celui de « contenant ou contenu de conserves ».

En randonnée, je cherche toujours les bécosses, peu importe l’apparence de ces :

Bécosses, un mot qui vient de l’anglais américain back house, est attesté depuis 1857.

Dans le parler des personnes âgées de plusieurs régions du Québec, le mot bombe a longtemps désigné quel objet, à part un engin explosif?

Bombe dans le sens de « bouilloire » était surtout employé dans l’est du Québec. Dans l’ouest de la province, on utilisait plutôt canard pour nommer ce type de récipient.